« Passeurs d’Humanité » est un film auto-produit par la réalisatrice et reporter-photographe Isabelle Serro.  Elle dresse avec sensibilité le portrait de celles et ceux qui, en France et ailleurs, apportent leur aide aux personnes migrantes. Radio Parleur l’a rencontrée à Grande-Synthe, lors de la projection de son film à la Convention nationale sur l’accueil et la migration.


Ce jour-là, deux des protagonistes du film, des personnes qui aident au quotidien des exilés, s’étaient mêlés au public en anonymes. Ils sont ressortis de la projection en larmes. Cet homme et cette femme sont des « gens normaux », qui n’avaient peut-être pas conscience de faire quelque chose qui méritait qu’on en parle dans un documentaire.

Isabelle Serro a fait de la route pour recueillir ces images, ces témoignages. Elle est passée par Calais, le Royaume Uni, les Balkans, les côtes libyennes, l’Italie… Mais c’est dans la Vallée de la Roya, que son film commence, sous la forme d’une série de portraits, glanés pendant quatre ans, d’hommes et de femmes qu’elle compare aux fameux Justes de la Seconde guerre mondiale, ces hommes et femmes qui ont caché des personnes de confession juive chassés par les nazis. Dans ce film touchant, on les retrouve, ainsi que celles et ceux qui trouvent un accueil auprès de ces individus. Une oeuvre qui nous confronte à la question qui sert de sous titre au documentaire : « Et si cette crise était celle de notre humanité ? » C’est tout à l’honneur du travail d’Isabelle Serro que de réussir à développer, avec franchise et sans hystérie, cette réflexion si pertinente.

Le film n’est pas diffusé en salles. Pour le voir, contactez directement Isabelle Serro sur la page Facebook dédiée au film.

Extrait Film Documentaire « Passeurs d’Humanité » from isabelle serro on Vimeo.

Isabelle Serro
C’est en Amazonie, en 2009, auprès des indiens Yanomami avec qui elle a vécu plusieurs mois, qu’est né son projet photographique. A son retour, elle débute une collaboration avec l’agence SIPA et réalise différents reportages ethniques, de société, d’actualité toujours avec cette même quête de la découverte et du partage. Ses travaux sont publiés dans Le Figaro Magazine ( « Les Magiciens de l’Aluminium ») , Le Monde (« Migrants Africains »), Marie Claire, Le Point, Le Parisien Magazine, L’Humanité, La Vie, La Revue 6 mois, The Guardian, le magazine XSemanal ou le journal ABC en Espagne ou encore la Revue Ñ du groupe Clarin en Argentine. Après avoir reçu différents prix et récompenses en France et à l’étranger, c’est en mars 2016 qu’elle est la lauréate du Grand Prix Leica dans la catégorie Humaniste avec un travail sur les Peshmerga et son reportage sur les femmes réfugiées est primé par l’agence des Photographes Professionnels. Isabelle Serro a fait la formation « Journaliste vidéo » à l’EMI en 2016-2017.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here