« Des légumes, pas du bitume ! » Ce slogan de soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes a quelques années au compteur. Depuis lors, les résistances écologiques et politiques ont fleuri, et la conscience de la catastrophe climatique a grandi. En manifestation, en studio, sur les ZADs, Radio Parleur a tendu le micro aux mouvements climats, des zadistes à Alternatiba.

 

Penser l’écologie en 4 entretiens

Nature et culture avec Alessandro Pignocchi

Bande dessinée Alessandro Pignocchi Mythopoïèse

Alessandro Pignocchi, auteur de bande dessinée, a consacré un de ses livres, La recomposition des mondes, à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Il y développe une réflexion autour des termes nature et culture. Cet auteur aux multiples casquettes est aussi chercheur en sciences cognitives. Pourtant, c’est son intérêt pour l’anthropologie et l’ethnographie qui guide sa réflexion sur les rapports entre humains et non-humains.

Histoire des idées politiques écolos, avec Pierre Charbonnier

Pierre Charbonnier dossier écologie

Pierre Charbonnier, philosophe de son état, nous ramène aux origines de la pensée écologiste. Pour cela, l’auteur se plonge dans l’histoire des idées économiques, sociales et politiques, et fait appel à différents penseurs tels que John Locke. Peut-on voir chez Karl Marx des racines d’une pensée écologiste ? Quelles sont les origines de l’écologie politique ?

L’écologie sociale avec Marin Schaffner

Marin Schaffner, traducteur et postfacier de L’Écologie Sociale, de Murray Bookchin, explore le municipalisme libertaire. Pour lui, la commune, cellule politique fondamentale, est seule capable d’amorcer une transformation sociale radicale. Assemblées de citoyen·nes, les communes autogérées, organisées en confédération, seraient une alternative à l’État-nation, comme dans l’Espagne des années 1930.

Le « monde d’après » déjà là, avec Hélène Soubelet

biodiversité climat coronavirus

Le « monde d’après », obsession du confinement, faisait miroiter un avenir différent et une accélération du changement de société. Dans ce septième et avant dernier entretien de Ceci n’est pas une parenthèse, série spéciale réalisée pendant la crise du coronavirus, la spécialiste de la biodiversité Hélène Soubelet s’interroge sur les changements de paradigme qu’il nous faut opérer. La nature ne « reprend pas ses droits », il n’y a pas de « monde qui nous entoure ». Nous sommes une composante des milieux biologiques, et il est temps d’en prendre acte.


Cinq reportages pour agir

 

Ende Gelände. Après chaque assemblée du finger, les mandaté·es reviennent dans leur groupe affinitaire rendre compte des débats, et si besoin discuter d'une nouvelle question qui aurait émergé durant l'assemblée. Photo Pierre-Olivier Chaput pour Radio Parleur
Après chaque assemblée du finger, les mandaté·es reviennent dans leur groupe affinitaire rendre compte des débats, et si besoin discuter d’une nouvelle question qui aurait émergé durant l’assemblée. Photo Pierre-Olivier Chaput pour Radio Parleur

Cette année se distingue par la diversité des tactiques et des modes d’action des mouvements écologistes. Un nouveau groupe apparaît en France : Extinction Rebellion. Avec une promesse de radicalité, il reprend finalement un répertoire d’actions basé sur la visibilité dans les médias et sur les réseaux. Il y a aussi les ZAD, qui se multiplient et défendent pour la plupart une vision municipaliste et horizontale. Plus institutionnel, le grand rendez-vous de l’écologie, la marche climat, rassemble autant qu’il divise sur les convergences ratées avec les Gilets Jaunes, mais aussi avec les quartiers populaires.

En Belgique, 5 hectares de ZAD pour la biodiversité

À Arlon, dans le sud de la Belgique, des militant·es ont installé une ZAD en opposition à un projet de bétonnage d’une zone de « grand intérêt biologique ». Malgré le soutien d’une partie de la population, la Zablière se heurte aux forces de police.

Brétignolles-sur-mer, ZAD sur la Dune

À Brétignolles-sur-Mer (Vendée), la construction d’un port de plaisance est loin de faire l’unanimité. Des militant·es en lutte depuis octobre 2019 ont réussi à faire repousser les travaux jusqu’au printemps. À l’approche des municipales, la « Zad de la Dune » cristallise les tensions dans la petite ville balnéaire.

Ende Gelände : la résistance s’organise dans les mines de charbon

Des milliers d’activistes, venu·es de toute l’Europe, ont convergé à Viersen, dans l’ouest de l’Allemagne, pour s’opposer à l’extraction industrielle du charbon. Pendant plusieurs jours, ils et elles ont bloqué la plus polluante mine d’Europe tout en expérimentant des formes plus démocratiques d’organisation et de vie collective.

Convergence des luttes, divergence des modes d’action

Au lendemain d’une journée de mobilisation historique pour la justice climatique, une nouvelle « marche pour le climat et la justice sociale » battait le pavé ce samedi 21 septembre partout en France. Alors que de tout bord, on appelle à la convergence, c’est dans la douleur qu’elle s’est faite entre les militant·es climat et les Gilets Jaunes.

Extinction Rébellion, blocage contre béton

Plusieurs centaines d’activistes de l’organisation Extinction Rebellion ont bloqué des sites des cimentiers Lafarge et Cemex, à Paris. Une action destinée à sensibiliser sur la pollution liée à l’industrie du bâtiment. Muni·es de bombes de peinture, de pancartes colorées ou de chaînes, les activistes se sont précipité·es à l’intérieur du site.


L’Hebdo Parleur se met au vert

hebdo parleur pâques
Le bureau du confinement d’une part de l’attelage éditoriale de l’Hebdo Parleur.

L’Hebdo Parleur, le format décalé de Radio Parleur sur l’actualité, a eu fort à faire pour traiter de l’écologie. Alternatiba et autres grosses ONG comme Greenpeace occupaient le devant de la scène médiatique depuis des années. C’était sans compter Extinction Rebellion, des petit·es nouveaux·elles déboulant sans prévenir pour mener des actions coup de poing… mais plus radicales, vraiment ?

Les décrocheurs et décrocheuses de portraits, stars du PAF

Saison 2, épisode 3, les « décrocheurs » et « décrocheuses » de portraits, ces militant·es écologistes, ont subtilisé près de 200 photos présidentielles dans les mairies. Pour rendre compte de leurs actes, iels passaient en procès mardi. Parmi les prévenus, des militant·es du mouvement Alternatiba, des Amis de la Terre, et Vincent Verzat de la chaîne « Partager c’est sympa ». 

Les marches climat et l’impossible convergence

Saison 2, épisode 4. Samedi 21 septembre, la marche climat fait sa rentrée. Les écolos sont rejoints par des Gilets Jaunes refoulés des Champs-Élysées. Le Black bloc déboule, la police réprime, et Greenpeace appelle à suspendre la marche et à dénoncer le black bloc. Sur les réseaux sociaux, la position de l’ONG passe mal. Les autres organisations dénoncent la violence policière mais ne sont pas tout à fait solidaires de la stratégie du bloc.

Extinction Rebellion, amour et rage sur bottes de paille

Saison 2, épisode 7. Ielles occupent avec leurs cœurs, la capitale du bonheur… Des militant.e.s d’Extinction Rebellion, mouvement écologiste à la radicalité revendiquée, a occupé la place du Châtelet à Paris. C’était la « dernière occupation avant la fin du monde ». Ambiance lapin blanc, pas le temps pas le temps !

Un dossier réalisé par Justine Mascarilla. Photo de Une : Malika Barbot.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here