Vendredi 27 novembre au soir, se tenait, organisée par Radio Parleur, une soirée exceptionnelle rassemblant de nombreux médias. Le but ? Discuter ensemble de ce qu’est un média indépendant, et de ses engagements journalistiques ! Retrouvez ici le podcast de ce moment, et les interventions de journalistes passionnant.es.

Médias alternatifs, médias indépendants : de quoi parle-t-on ?

Animé par Martin Bodrero (Radio Parleur) et Laury-Anne Cholez (Reporterre), le plateau d’ouverture de la soirée avait pour exercice difficile de définir un média indépendant ou alternatif. Associations, entreprises de presse, collectifs, engagés politiquement ou non : au-delà de la simple étiquette « alternative », il existe en effet autant de modèles différents que de médias. Quels sont alors leurs points communs ? Leurs histoires ? Qu’est-ce qui les caractérise ? Pour en parler nous avons invité Agnès Rousseau, directrice de Politis et co-coordinatrice de Basta!, et Jacques Trentesaux, co-fondateur du réseau Médiacités. Et Alain Damasio, auteur, nous a même laissé un message.

Médias indépendants : un autre traitement de l’information ?

Ce plateau, animé par Violette Voldoire (Radio Parleur), avait pour but de comprendre comment un média alternatif fonctionne. Un média peut être alternatif par son modèle financier, par sa ligne engagée ou simplement par son mode de fonctionnement. Mais qu’en est-il de son traitement de l’actualité ? Est-il lui aussi différent ? Et en quoi ? Pour en discuter, Elliot Clarke, rédacteur en chef de la ZEP ; Marie Astier, journaliste chez Reporterre ; et Marie Barbier, co-fondatrice de la revue La Déferlante, nous ont rendu visite.

Des médias indépendants en convergence ?

Enfin, le dernier temps de la soirée, animé par Romane Salahun (Radio Parleur) et Nolwenn Weiler (Basta!), était l’occasion de se demander quelles convergences existent entre médias indépendants. Dans quel but et pour quels objectifs ? Quelles sont les mutualisations des sources possibles ? Quel impact de ces sujets, de ces enquêtes portées par ces partenariats ? Quels freins à cette convergence, comme la concurrence, la course à l’exclusivité ? Stéphane Alliès, co-directeur de Mediapart en charge des partenariats éditoriaux, et Leila Minano, journaliste au sein des collectifs Youpress et Disclose, apportaient donc leur expertise sur ce sujet.

Et quelques surprises

Pour ponctuer la soirée, Antoine Athalin a animé deux moments de discussion sur des formats spécifiques de Radio Parleur. D’abord sur la série féministe Genre aux poings, réalisée par Romane Salahun et Sophie Peroy-Gay. Ensuite sur la série d’enquête de Yann Levy et Tristan Goldbronn sur la mort de Sélom & Matisse, intitulée « Sélom et Matisse : pourquoi des jeunes courent ?« 


Soutenez notre journalisme ! Faites nous un don pour que l’on continue à produire des podcasts sur les luttes sociales.


Soirée produite et réalisée par : Romane Salahun, Coline Desselle, Noémi Gloor, Tristan Goldbronn, Sophie Peroy-Gay, Lisa François.

Technique : Sophie Peroy-Gay

Modération : Lisa François

  1. 30
  2. 0
  3. 8

La production de ce sujet a nécessité :

Heures de travail
€ de frais engagés
membres de la Team
Parleur sur le pont

L’info indépendante a un coût, soutenez-nous

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here