fbpx
Rien à déclarer

Rien à déclarer

RIEN À DÉCLARER


« Rien à déclarer » est un podcast qui explore les mille et une voies de la criminalisation des luttes et des mouvements sociaux, à travers les parcours des personnes inculpées, incarcérées, ou visées d’une manière ou d’une autre, pour des combats qu’iels portent. Qu’elle soit policière, judiciaire, syndicale, médiatique, cette répression stoppe avec brutalité les élans émancipateurs, brise les vies de celles et ceux qui la vivent.

Couverture du podcast Rien à déclarer

“Affaire du 8 décembre” : il en faut peu pour être “terroriste”

Vendredi 22 décembre, la présidente du tribunal Brigitte Roux, prononçait la condamnation pour terrorisme des "inculpé·es du 8 décembre". Des peines allant de deux à cinq ans de prison aménageables ainsi qu'une inscription au...
Couverture du podcast Rien à déclarer

Affaire du “8 décembre” : Les kurdes face au stigmate terroriste

Une affaire peut en cacher une autre. En ce moment se tient le procès en appel des "Kurdes de Marseille". Le parquet national anti-terroriste  présente cette affaire sous l'angle de l'extorsion de fond au...
Couverture du podcast Rien à déclarer

“Affaire du 8 décembre” : répression de l’internationalisme au Rojava ?

Partir défendre une révolution au Rojava, revenir, et être dans le viseur des renseignements. C'est ce qui est arrivé à Libre Flot. Dans l'affaire du « 8 décembre », le Rojava est central. Sans...
Couverture du podcast Rien à déclarer

“Affaire du 8 décembre” : la construction d’un récit

L'affaire du "8 décembre 2020", la nouvelle fable de la DGSI. Le procès des 7 inculpé·es touche à sa fin. Dans cet épisode, nous revenons sur la construction de l'enquête anti-terroriste et la logique...
Couverture du podcast Rien à déclarer

“Affaire du 8 décembre” : la procédure comme peine

Un spectre hante aujourd'hui la République et la DGSI : « l'ultragauche ».  En ce moment, au tribunal de Paris, se déroule le procès de l'affaire « du 8 décembre 2020 ». Sept personnes,...

Vous êtes les garant·es de notre indépendance. Nous sommes fièr·es de ce modèle.

Défendons-le ensemble !