Dans l’univers des fictions sonores douces-amères d’Adrien Giraud, les politicien·nes vendent des rafales et des andouillettes, et le chômage longue durée pousse à postuler pour un job de Premier ministre. Découvrez le travail tendre et politique d’un auteur aussi discret qu’irrévérent.


Au commencement était le sketch. Dans les Infos Fiables, le journaliste Adrien Giraud, qui officie en Belgique, se défoule sous le pseudo d’Autre Adrien. Avec sa bande, il maltraite l’actu sur une chaîne youtube. L’univers est délirant (on aime particulièrement son petit tuto Comment être un bon incel), et l’audience confidentielle. Déjà, l’envie de se moquer du monde politique est là, des groupuscules fascistes aux bancs de l’Assemblée.

Le confinement sera pour Adrien Giraud une période d’euphorie créatrice. Il participe à l’Hebdo Parleur, le magazine satirique hebdomadaire de Radio Parleur durant trois saisons. Il y incarne de nombreux personnages et écrit même quelques sketches. Adrien officie alors toujours comme journaliste, mais peu à peu, les premières esquisses de ses fictions se dessinent dans ses carnets. À ce jour, il en a publié trois sur Radio Parleur

L’Enfance d’un chef

C’est l’histoire d’une petite annonce du Pôle Emploi belge qui conduit un quidam à postuler pour un job compliqué : chef du gouvernement. Une fiction auto-produite sur le chômage et la politique belge, aussi absurdes l’un que l’autre. À écouter en temps de crise économique, comme vous le conseille Télérama.

La France-Espace

En 2112, le Président de la République Française décide de coloniser l’espace. Avec la France Espace, ce qui devait être une aventure collective se transforme vite en désastre qui va bouleverser le quotidien de nos protagonistes… et de la France entière. Une fiction originale Pagaille hilarante écrite par Adrien Giraud, produite par Violette Voldoire et réalisée par Etienne Gratianette, présentée en avant-première à La Cassette, le café associatif dédié à la création sonore à Aubervilliers.

Plup Fiction

Un auteur un peu benêt se fait malmener par sa machine à écrire. Il tente d’entraîner son seul et unique personnage trop loin. Heureusement, ça va mal finir. Une création sonore autoproduite sur les affres de l’écriture radiophonique, dans laquelle Adrien Giraud s’essaie au démantèlement de « je » de podcast omniprésent.

Retrouvez toutes les productions sonores d’Adrien Giraud sur son compte Soundcloud :

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here