Après un mois de pause, L’Hebdo Parleur est de retour !  Soit 15 minutes pour vous mettre à jour sur l’actualité des luttes sociales et revenir sur le meilleur des publications de Radio Parleur. Attention : une nouvelle formule est à venir très bientôt !

Cette semaine dans votre Hebdo Parleur : retour sur le contre-sommet du G7 à Biarritz fin août. Un évènement pour contester la tenue de cette réunion des grandes puissances du monde. Les mobilisations des opposants ont été fortement entravées par un dispositif policier et militaire extrêmement important. Pendants plusieurs jours, plus de 13 000 policiers et gendarmes ont mis sous pression les opposants.

Un cadenas sécuritaire qui a entravé le travail des journalistes et les actions prévues mais aussi mis en lumière les dissensions au sein du mouvement anti-G7. Les partisan.e.s de l’opposition violente comme moyen d’action politique ont fermement critiqué les décisions des plateformes d’associations légalistes et pacifistes, organisatrices du contre-sommet.

Dans cet Hebdo Parleur, vous entendrez aussi Geneviève Legay, 73 ans, militante de l’association Attac. Le 23 mars dernier à Nice, elle est renversée par une charge policière. Blessée, elle passe plusieurs semaines à l’hôpital. Depuis, elle témoigne sans relâche. Présente au contre-sommet du G7, Geneviève Legay n’a rien perdu de son enthousiasme et continue de se battre pour « la convergence des luttes ». 

Autre lieu, même combat contre les violences policières. « Petit Jean » est street médic. Le 15 août 2019, il a entamé une grève de la faim à Genève en Suisse, pour dénoncer les violences policières contre les Gilets Jaunes. Il demande à être reçu par Emmanuel Macron et par l’ONU. Une requête restée sans réponse pour le moment. Il témoigne au micro de Radio Parleur.

Sur le même sujet : notre reportage Street Medics : au chevet des manifestant.e.s blessés.

Pour retrouver l’intégralité de ces reportages et entretiens :

– Au contre-sommet du G7, incapacité collective

– Geneviève Legay : « il faut que j’accepte d’être un symbole »

– « Petit Jean », un médic en grève de la faim devant l’ONU

Pour écouter les épisodes précédents de l’Hebdo Parleur, notre playlist :

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here