Les 12,13 et 14 juillet 2019, pendant le Festival International de Journalisme de Couthures-sur-Garonne, Radio Parleur et les réseau des Radio Campus de France ont animé ensemble une radio éphémère diffusée dans la région sur les ondes du 102.2 FM et sur en streaming sur internet. Trois jours intenses d’antenne libre, d’émissions et d’ateliers d’éducation aux médias. Une radio dont vous êtes les héros, une aventure sonore et populaire au coeur du plus grand festival de journalisme de France.

Pour le Festival International de Journalisme de Couthures-sur-Garonne (FIJ), organisé par le groupe Le Monde, l’idée a germé de ramener la radio dans le festival.

Un projet en lien avec la genèse de l’événement. Couthures-Sur-Garonne est la ville de Philippe Chaffanjon, un grand homme de radio. Proche de la revue XXI, qui organisait les premières éditions du festival, c’est en son honneur que le festival est né. Une manière de boucler la boucle, maintenant que Le Monde a repris les rennes.

Créer une radio éphémère consiste en deux étapes majeures : la fréquence et les contenus. D’abord, il faut demander une autorisation d’émettre au CSA. Et puis il faut le matériel : une antenne, et un émetteur. Une fois que l’on a le flux… Il faut le remplir avec des émissions ! Pendant quatre mois, les équipes de Radio Campus France et de Radio Parleur ont imaginé les formats, les ateliers d’éducation populaires, fabriqué des jingles et des génériques sonores et, enfin, invité des personnalités à venir s’exprimer sur l’antenne éphémère de Couthures-sur-Radio 102.2 FM.

Entrer dans le dur

Les couthurain・e・s ont une réputation non usurpée d’accueillir les festivali・ères à bras ouverts. Dès jeudi, Le Maire Jean-Michel Moreau s’est retroussé les manches. Fidèle à sa promesse, l’édile de Couthures-sur-Garonne est monté, en personne, installer l’antenne sur le toit. La radio pouvait démarrer.  Le vendredi 12 juillet 2019, ce sont Les Gilets Jaunes de Marmande qui ont eu le privilège d’ouvrir l’antenne de Couthures-sur-Radio sur le 102.2 FM, dans la chaleur écrasante de la fin d’après-midi.

Construire une grille d’antenne à 100%

Le Festival International de Journalisme déployait sept thèmes de conférences, rencontres et débats : le rejet des médias, les rapports des journalistes et de la justice, la qualité de l’éducation, les questions de genre, la crise environnementale, les hybridations entre journalisme et littérature et l’anniversaire de la révolution tunisienne. Les membres de l’équipes issus de Radio Parleur, Radio Campus Bordeaux, Campus FM Toulouse,Radio Campus Grenoble et Radio Pulsar à Poitier ont puisé leur inspiration (et leurs invité・e・s !) dans ce riche programme.

Couthures sur Radio Festival International de Journalisme
Grille d’antenne de Couthures-sur-Radio

Une grille de programme largement enrichie par notre équipe. Sophie Peroy-Gay et Emilie Wadelle ont promené leurs micros pour des ballades sonores dans les rues et sous les chapiteaux surchauffés du festival. Thomas Hiahiani et Etienne Griatianette sont allés pique-niquer avec les Gilets Jaunes de Marmande le dimanche 14 Juillet. Les ateliers d’éducation populaires ont permis à des festivaliers et festivalières d’interviewer des personnalités du journalisme comme Florence Aubenas ou David Dufresne. Des reportages ont aussi rythmé l’antenne, nourri les échanges avec les invité・e・s en plateau. Le studio a affiché complet de 9h à 20h, toujours pris par une émission, un entretien parfois improvisé, des discussions à bâtons rompus…

Retrouvez les meilleures moments de Couthures-sur-Radio : 

Les Gilets Jaunes ouvrent l’antenne :

Les Gilets Jaunes étaient invités par Florence Aubenas. Rencontrés au rond-point de Marmande, ils et elles ont apprivoisé cette grande dame du journalisme. Pour mieux comprendre leurs revendications, leurs histoires et leurs galères, nous les avons invité-es à ouvrir l’antenne. Un grand moment.

Florence Aubenas et David Dufresne en entretien inversé :

Les ateliers proposés par les équipes des Radio Campus et Radio Parleur ont ouvert la porte à des débutant-es de tous les âges. Ils et alles avaient une heure pour préparer un entretien, puis l’interview se faisait en direct dans le studio.

Les entretiens de la rédaction :

Messaoud Romdhani, une figure des droits de l’Hommes en Tunisie. Il est revenu sur le point de départ de la révolution tunisienne, dans le bassin minier du centre du pays à Gafsa. Passionnant, alors que cette « Révolution du Jasmin » fête ses dix ans.

Nicolas Forissier, lanceur d’alerte, a révélé le scandale de l’évasion fiscale massive au sein de la branche française d’UBS.

Fanny Lignon, chercheuse et spécialiste du genre et des jeux vidéos.

Olivier Laffargue, journaliste au Monde et responsable adjoint du pôle Snapchat.

Les grandes émissions :

Le 17h-19h : le magazine de la rédaction. Pour faire le point sur les temps forts du festival et sur l’actualité.

La Midinale : une émission détendue à l’heure de la pause dej. Invité-es à discuter de questions d’actu, le maire de Couthures, où encore Gilles Van Kote, du groupe Le Monde.

La Matinale : réveil joyeux et foutraque avec les habitant.e.s de Couthures au micro.

Le Grand Midi ou Jamais : l’émission de débat participative dans l’esprit des Assemblées de Nuit Debout avec Cecile Duflot, Marie-Monique Robin, Séverine Durand et Olivier Razemon.

L’équipe au grand complet :

AUX MICROS, EN PLATEAU ET EN REPORTAGE

Martin Bodrero, Radio Parleur.
Romane Salahun, Radio Parleur.
Emilie Wadelle, Radio Campus Grenoble.
Nathan Leclerc, Radio Pulsar – Poitiers.
Vincent Laurent, Campus FM Toulouse.
Thomas Hiahiani, Campus FM Toulouse.
Théo Toussaint, Radio Campus Bordeaux.
Nicolas Gruszka, Radio Campus Bordeaux.
Anna Tuyen Tran, Campus FM Toulouse.
Violette Voldoire, Radio Parleur.
Emile Palmantier, Radio Campus France.
Nicolas Horber, Radio Campus France.
Sophie Peroy-Gay, Radio Parleur.

A LA TECHNIQUE 

François Berchenko, Campus FM Toulouse.
Etienne Gratianette, Radio Parleur.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here