La Boissière, c’est un quartier prioritaire au nord de Nantes. Mais c’est aussi, et surtout, des habitant‧es qui y vivent et qui cherchent à animer leur quartier. Les sociologues Frédérique Letourneux et Elvire Bonnard, les interrogent dans le podcast La bonne cage.

Le podcast La bonne cage donne la parole aux habitant‧es de la Boissière. Ce quartier d’habitat social de Nantes se retrouve au cœur des 35 épisodes de ce podcast, à mi chemin entre sociologie et journalisme.

Lancé en mars 2020, pour suivre les élections municipales, le podcast suit finalement la vie des résident‧es pendant le confinement et depuis. Les initiatives, les tranches de vie, les témoignages affluent. Les voix s’entremêlent et dressent le portrait multiple d’un quartier pas comme les autres. Certain‧es veulent le quitter, d’autres y rester, mais tous et toutes rendent plus joyeuses ces hautes barres d’immeubles.

Tous les quinze jours, deux épisodes complémentaires se répondent : un épisode ethnographique porté par les voix des habitant‧es, et un épisode bonus dans lequel un‧e chercheur‧e donne un éclairage plus distancié.


Le premier épisode s’interroge sur le rôle de l’engagement politique, alors que la campagne municipale bat son plein à Nantes. Force est de constater que la politique, dans ce quartier populaire, c’est « d’abord une questions de conditions de vie concrètes ». Le logement, et les demandes de changements d’habitat social, la vie de quartier, l’alimentation, les loisirs… Autant d’améliorations attendues, sur lesquelles les élections municipales peuvent changer (ou pas) les choses.

L’épisode #16 Béton & jardins propose quant à lui une balade urbaine à travers les différents jardins partagés du quartier. Une habitante raconte l’histoire des jardins familiaux de la Cressonière. Sylvie, résidente de longue date, explique l’initiative des Potagers solidaires, mise en place après le premier confinement, pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès à une nourriture de qualité. L’épisode souligne les enjeux structurels de la rénovation urbaine, et combien les espaces extérieurs sont importants, notamment pour faire jouer les enfants.

La bonne cage nous plonge donc dans la vie de la Boissière. En rencontrant ses habitant‧es, on appréhende mieux les enjeux sociologiques qui se cachent derrière la vie d’un quartier.

La bonne cage, podcast sociologique sur la Boissière.

Photo de Une : l’entrée du Jardin des Ronces à Nantes, Malika Barbot pour Radio Parleur.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here