Benjamin Billot signe un podcast intitulé « Substance »,  dans lequel il raconte la vie extraordinaire des usagers de drogues. En leur donnant la parole, il fait entendre les consommateurs de LSD, d’héroïne, de crack, de GHB, d’amphétamines, de champignons hallucinogènes, et de tant d’autres substances.

Benjamin Billot fait témoigner les consommateurs de drogues : Albert, qui consomme de l’héroïne, la découverte que fait Pano du chamanisme, Stelio et sa prise de LSD, Groovie et ses expériences au GHB, Alex et ses champignons hallucinogènes, Luis et sa consommation tardive de crack, Sam et sa quête de voyages psychédéliques.

Les témoins relatent donc leur rapport à la drogue en racontant leur première expérience, et toutes celles qui ont suivi. Les séries de 5 ou 6 épisodes, consacrés à la même personne, relatent de véritables parcours de vies. Ainsi, sevrages violents et douloureux, expériences temporelles hors cadre et découvertes personnelles prennent vie dans nos oreilles.

Sur le même thème : Salle de consommation : « Ici, ça ne sent pas l’hôpital »

Les voix calmes et douces sont posées, et les expériences étonnantes. Chaque témoin explique comment sa consommation de drogue fait partie de sa vie. On comprend les mécanismes qui les guident à tester ces substances. Benjamin Billot s’attache à faire entendre les consommateurs, sans peur ni jugement. On espère une deuxième saison aussi intéressante et riche que la première, et qui donnera la parole à des femmes, aussi consommatrices de drogues.

L’usage de produits stupéfiants est dangereux pour la santé et interdit par la loi.

Substance Podcast, un podcast de Benjamin Billot.

Photo de Une : Creative Commons

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here