Arte signe Tribunes libres, une websérie sur la culture des ultras, ces supporters viscéralement attaché·es à leur club de foot.

A travers sept clubs de football, la série « Tribunes libres » présente des supporters et supportrices, radicalement fans de leur club de foot, qu’il gagne ou qu’il perdre. Au-delà des matchs, les réalisateur·ices tentent de nous faire comprendre la dimension culturelle, sociale et politique de cette passion footballistique.

Les milieux ultras, souvent associés à des mouvements homophobes et racistes, sont ici décryptés et analysés frontalement, avec honnêteté. Sept villes qui sont le théâtre d’autant d’histoires et d’héritages familiaux différents : Bordeaux, Liverpool, Marseille, Lyon, Lens, Donetsk et Saint-Étienne. Les destins des supporters s’entremêlent, et on s’imprègne progressivement cette culture particulière, ces histoires individuelles et collectives, communautaires.

Sur le même thème : A Paris : un terrain de foot symbole de la gentrification ?

Ce documentaire donne la parole à celles et ceux qui font vivre leur club de foot. Chacun raconte donc sa petite anecdote qui finit par dresser la mosaïque des pratiques des supporters, trop souvent stigmatisé·es pour leur violence apparente. Comme une famille, ces clubs de supporters font vivre le foot, par leur passion.

Tribunes libres, la culture ultra, une websérie Arte, par Dimitri Kourtchine (réalisation), Antoine Kerninon (montage), Nicolas Kissmartov (conseil).

Photo de Une : Gwen Mellin, Ménilmontant Football Club

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here