Dans les territoires de l’expérimentation musicale, demandez le répondeur. « Petite couture de répondeurs » est une création sonore originale, un découpage-collage à partir des messages du répondeur du confinement de Radio Parleur.

« Petite couture de répondeurs » est une oeuvre originale diffusée sur Antivirus, la radio du collectif Pinode.

Test, un, deux… un, deux, Test. Bienvenue dans un DJ-Mix imaginé comme un podcast. Un podcast imaginé comme un DJ-mix. Petite couture de répondeurs est une performance hétéroclite à laisser filer dans ses oreilles pour ouvrir ses chakras radiophoniques. Sur les messageries vocales de Radio Parleur et Radio C-lab, pléthore de messages, mis à la disposition d’Émile Palmantier.

Cette messagerie, Radio Parleur l’a ouverte dès le début du confinement total de la population le 16 mars. Deux mois plus tard, le répondeur du confinement se déconfine, et devient répondeur tout court. Laissez-nous un message au 07 49 07 77 09.

Les colères, les rêves, les secrets

« On est là ! », « je deviens fou… », « je rêve d’ailleurs et de sortie », « cette fougère quand même, qu’est-ce qu’elle est bavarde »… Les pensées des auditeurs et auditrices se posent sur des beats de techno, du rap, du classique, des nappes qui font planer, du vent électronique. Leurs paroles surgissent et s’enchaînent au fil de l’eau. Les expériences sensibles de chacun et chacune, leurs blagues, leurs peurs, leurs colères, parlent d’un monde en train de se redéfinir dans la crise.

Cette création sonore, réalisée en direct sur Antivirus, création du collectif Pinode, utilise les messages du répondeur comme une matière vivante. « Programme radio ouvert de déconfinement qui se propage dans les câbles électriques pour transformer ce moment contre le virus en lutte collective translocale ». Ne mettez pas vos doigts dans la prise. Par contre, un casque sur les oreilles est recommandé. 

Réécoutez toutes les Petites coutures de répondeur sonores ici :

Une création réalisée par Emile Palmantier. Photo de Une : Pinode.

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here