Doit-on continuer à travailler ? Alors que la multinationale Amazon vient d’être condamnée en France, celles et ceux qui continuent de se rendre au travail ne sont pas toujours protégé⋅es efficacement. Cette question forme la trame de notre émission hebdomadaire du confinement, une heure pour prendre le pouls des enjeux sociaux en temps de pandémie.

Invité⋅es :

  • Rachel Saada, avocate, spécialiste du droit du travail, membre du Syndicat des avocats de France.
  • Eric Beynel, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires

On nous le répète chaque jour : la France est à l’arrêt. Selon l’INSEE, l’activité industrielle a bien chuté de plus de 40% depuis le début de la pandémie. Mais cette France confinée que l’on dépeint à longueur de médias est loin d’être entièrement stoppée. Si l’on prend le chiffre précédent à l’envers, c’est plus de moitié de l’activité qui poursuit son cours. 

Sur le même thème : Écoutez notre reportage « Les « petites mains », ces « smicard·es » indispensables au quotidien »

Chaque jour, plusieurs millions de personnes continuent à sortir de chez elles. Chaque matin, chacun·e prend sa voiture, son vélo ou les transports en commun pour rejoindre son lieu de travail. Ces entreprises sont autant de structures où se croisent toujours ces travailleurs et travailleuses. Alors comment travailler sans attraper le coronavirus et quelles protections leur sont fournies ? Existe t-il des recours, des moyens de lutter contre les abus ? Quelle est la place du droit du travail en cette période de coronavirus ? A-t-il évoluer Plus largement, toutes ces entreprises doivent-elles continuer à fonctionner malgré le danger ? Ces questions, on se les pose avec vous et nos invité⋅es sur Radio Parleur pour une heure d’émission sur le thème « (Droit du) travail et .coronavirus : la stratégie du choc ? »

Pendant toute la durée du confinement, retrouvez notre émission hebdomadaire tout les mardis de 19h à 20h en direct sur notre chaîne You Tube et sur notre page Facebook.

Une émission produite et présentée par Martin Bodrero avec Etienne Gratianette à la technique.

Photographie de une : CC0 Domaine public

  1. 13
  2. 0
  3. 4

La production de ce sujet a nécessité :

Heures de travail
€ de frais engagés
membres de la Team
Parleur sur le pont

L’info indépendante a un coût, soutenez-nous

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here