L’Hebdo Parleur, c’est votre mise à jour sur l’actualité des luttes sociales. Votre podcast pour faire le tour des sujets forts de la semaine avec les reporters de Radio Parleur… directement dans vos oreilles !

Cette semaine dans l’Hebdo Parleur : Les E3C, l’ami bricolé

Depuis le 20 janvier et jusqu’à mi-mars se déroulent les épreuves du nouveau baccalauréat. Les élèves de première font l’expérience de cette réforme qui avait été fortement critiquée lors du mouvement social de 2018. Il était alors question de réformer l’université, mais aussi le bac en appliquant notamment un contrôle continu, et de lancer Parcoursup. Quid de l’application de cette réforme du bac aujourd’hui?

E3C ou R2D2?

« Épreuves Communes de Contrôle Continu ». La lettre E de épreuve, les trois mots suivants commençants par C… et hop, ces examens s’appellent donc E3C. Au grand bonheur de tous les passionné·es de novlangues ou de Star Wars. Les E3C nous plongent davantage dans l’atmosphère des droïdes et des galaxies lointaines que dans celle des salles d’examens, où des élèves assis grattent une feuille à grands carreaux format 21×29,7cm. Les points communs entre ces deux sagas ? Elles sont lunaires et racontent l’histoire d’une lutte contre l’injustice.

Professeur·es et élèves se rassemblent pour tenter une nouvelle fois de se faire entendre par leur ministère. Des lycées sont bloqués, tout ou partiellement. Des élèves refusent de rentrer dans les classes, soutenu.e.s par le corps enseignant. De son côté, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, tente de faire croire à un apaisement collectif dès qu’on lui donne la parole, et menace celles et ceux qui ne composent pas d’un 0/20. La situation se tend au sein des établissements, comme l’illustre le reportage de Violette Voldoire sur le terrain : « Réforme du bac : « Ils ne peuvent pas mettre zéro à tout le monde » ».

Les ennemis de mes ennemis sont mes amis

Cette semaine l’Hebdo Parleur décrypte l’alliance entre profs et élèves ! Suivez le quotidien d’une professeure en lutte accompagnée de ses élèves. Le matin sur le piquet, le midi en Assemblée Générale, l’après-midi en manifestation, parfois en pourparlers face aux forces de l’ordre triant les élèves autorisé·es à composer, ou en garde à vue. Au lycée, la vie n’est donc pas un long fleuve tranquille!

Les collectifs d’enseignants recensaient samedi 170 annulations ou reports d’épreuves. Dans plusieurs centaines d’autres lycées, la mobilisation contre les E3C gronde, même si les épreuves se sont maintenues. Afin de suivre cette actualité, le compte twitter Stop Bac Blanquer – Stop E3C propose une carte des mobilisations dans les lycées. Alors que les vacances d’hiver ont commencé pour la zone A, les personnel.les mobilisé.e.s de l’Education Nationale n’auront pas pour autant l’esprit tranquille. Les luttes pour de meilleures conditions de travail et d’apprentissage, contre l’injustice des E3C et contre la réforme des retraites se poursuivent. Au retour de vacances, toutes zones confondues, près de 500 établissements devront encore organiser leurs épreuves du nouveau bac. Pas sûr que la mobilisation contre les E3C au lycée se soit apaisée entre temps.

Photo de Une : 

Pour écouter les épisodes précédents de l’Hebdo Parleur, notre playlist :

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here