Cette semaine dans l’Actu des Luttes, on vous propose un documentaire exclusif. Avec 61 rue Schaeffer, écoutez le récit conté d’une histoire vraie, celle du Collectif Schaeffer. Découvrez comment ces habitant·es, tous et toutes sans-papiers en situation de précarité, se rencontrent, s’accordent et se mobilisent pour mener un même combat face à « l’accueil de merde » que la France leur réserve. Une leçon de respect et d’humanité.

Schaeffer, c’est d’abord une rue à Aubervilliers, commune populaire de Seine-Saint-Denis. Au numéro 61, près de 200 personnes migrantes, hommes, femmes et enfants se sont installé·es dans un squat. Ces habitant·es partagent un combat, mais aussi un lieu de vie. Ils et elles se sont constitué·es en association pour porter leurs revendications : des papiers et un logement décent.

Pour l’Actu des Luttes, Paul Bertiaux et Anna Pouzac ont longuement tendu leurs micros aux membres du collectif Schaeffer. Des personnes migrantes qui se battent pour être régularisé·es et qui ont décidé de lutter ensemble pour leurs droits.

Des personnes sans-papiers mobilisées sur tous les terrains.

Une lutte qui se passe dans la rue – plusieurs dizaines de manifestations organisées depuis 2018 – mais aussi sur le plan judiciaire. En avril 2018, près de 170 habitant·es font une demande d’hébergement. Aucune n’ayant été satisfaite, 130 d’entre elleux déposent un recours amiable DAHO (Droit à l’Hebergement Opposable) devant la commission départementale de médiation. Au total, près de 90 membres du collectif sont reconnus comme prioritaires pour accéder à un hébergement sur le département. Malgré cela, aucune solution ne leur est proposée. Aussi, ils et elles déposent un recours au Tribunal Administratif de Montreuil en 2019. Pour la quasi-totalité des personnes, le juge enjoint le préfet à proposer un hébergement stable et adapté, sous peine s’acquitter d’une astreinte 50 à 100€ par jour de retard et par personne.


Sur le même thème : Écouter notre podcast, « Pour livrer nos colis, l’exploitation des travailleurs sans-papiers »


Malgré ces menaces d’amendes, le préfet n’a toujours pas répondu à son obligation de proposer un hébergement. Les 90 jugements établis par le Tribunal Administratif de Montreuil n’y font donc rien.

Les extraits de la nouvelle Devant la Loi, de Franz Kafka que vous pouvez entendre dans ce documentaire sont interprétés par Moustapha Cissé. Un texte tiré de la pièce 81 avenue Victor Hugo, mise en scène par Olivier Coulon-Jablonka, Barbara Métais-Chastanier et Camille Plagnet avec la contribution des comédiens et membres du collectif 81 avenue Victor Hugo : Adama Bamba, Moustapha Cissé, Ibrahim Diallo, Mamadou Diomandé, Inza Koné, Souleymane S., Méité Soualiho, Mohammed Zia. Une pièce produite par le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers.

Un épisode de l’Actu des Luttes réalisé par Anna Pouzac et Paul Bertiaux. Coordination éditoriale et présentation : Martin Bodrero.  Photographie de Une : Frederic Migeon.

Identité sonore Actu des Luttes : Etienne Gratianette (musique/création) et Elin Casse, Antoine Atthalin, Romane Salahun (voix)

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here