Quinze nouvelles de science-fiction qui mêlent imaginaire et politique. Voilà ce que proposent les éditions La Volte dans leur recueil « Sauve qui peut, demain la santé ». Des créations qui explorent la manière dont les nouvelles technologies et la marchandisation du soin transforment notre rapport au monde. Une œuvre chorale presque rattrapée avant sa parution par une inimaginable pandémie. Un livre à découvrir avec ses auteurs et autrices dans ce nouvel épisode de votre podcast Pensez les Luttes.

Nos invité.es :

Couverture du livre "Sauve qui peut, demain la santé" aux éditions La Volte. Photographie : La Volte
Couverture du livre « Sauve qui peut, demain la santé » aux éditions La Volte. Photographie : La Volte

Ketty Steward est écrivaine, autrice de la nouvelle Lozapéridole 50 mg comprimée pelliculée. Une histoire de rupture de stock d’un médicaments et de psychiatrie dans un monde régenté par celles et ceux qui soignent ou drogue selon le point de vue…

Théodore Koshka est écrivain lui aussi, et propose une nouvelle nommée Fall qui suit Herbst. Ce psychiatre humain.e capable de traiter des patient.es venu.es de toute la galaxie vient de s’installer à Jù-Dà, la plus grande ville de l’univers.

Stuart Calvo est membre des éditions La Volte et coordonne ce recueil de nouvelles.


Entre futurs proches et galaxies à des années-lumière de notre XXIème siècle, Demain la santé explore la manière dont politiques de santé, technologies et marchandisation du soin transforment notre rapport au monde et donnent naissance à de nouveaux imaginaires, de nouveaux langages.

Sur le même thème : écoutez notre entretien « ouvre-crane » avec Alain Damasio pour son livre « Les Furtifs » paru aux éditions La Volte

Alors, comment faire société quand le système de santé broie et exclut ? Peut-on rêver d’un accès aux soins universel et open source ? Est-ce que l’insurrection est la voie vers la démocratie sanitaire, la seule réponse à la violence multidimensionnelle de nos gouvernants ? Il s’agit donc de réinventer notre rapport au vivant : aimer un nénufar ou un enfant-chat, soigner des espèces extraterrestres déracinées … Ainsi, redécouvrir, au détour d’une planète aseptisée, le lien qui se crée entre celui qui est soigné et celui qui soigne.

Dans un monde en suspens, 15 nouvelles de science-fiction explorent les visages du soin et de la santé. Sur fond de crise écologique et démocratique, ce recueil s’émancipe de la mécanique froide de la langue officielle.

Une émission présentée par Martin Bodrero et produite par Sophie Peroy–Gay.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here