C’est un salon à l’image de celles et ceux qui y participent. Les intervenant.es, célèbres comme Irène Frachon, ou inconnu.es au bataillon, viennent à leurs frais. Les organisateurs sont bénévoles, l’entrée libre et gratuite. Bienvenue à la quatrième édition du salon « Des livres et l’alerte » à la Maison des métallos à Paris. Radio Parleur vous proposera tout au long du salon une série d’entretiens.

Les lanceurs et lanceuses d’alerte ont souvent la vie dure. Prendre la responsabilité de publier des informations, d’en faire un livre, d’en parler fait prendre des risques. Edward Snowden par exemple, devenu l’un des symboles des « whistle blower » obligés de s’exiler pour protéger leur vie et leur liberté de parole. La question de la liberté, le co-organisateur infatiguable Daniel Ibanez a voulu l’axer sur la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. « Il faut revenir au droit fondamental, toujours, car pour moi il n’y a pas de lanceurs d’alerte sans cette déclaration des droits de l’Homme. » La soirée d’ouverture porte d’ailleurs ce message. Annette Beaumanoir, résistante, Christiane Hessel et Christiane Taubira se partagerons l’affiche.

Le Programme : 

Pendant toute la durée du salon, Radio Parleur ira à la rencontre des lanceurs et lanceuses d’alerte. Vous pourrez réécouter ces entretiens en podcast sur radioparleur.net !

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here