Quel rôle l’idéologie des accusés a-t-elle joué dans la mort de Clément Méric ? Nicolas Lebourg est historien de l’extrême-droite et membre du comité de pilotage du programme VIORAMIL (Violences et radicalisations militantes en France) de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Son analyse de l’idéologie du mouvement Troisième Voie et du milieu skinhead d’extrême-droite, dont sont proches les accusés de l’affaire Clément Méric, l’ont amené à témoigner en tant qu’expert dans le procès.

À travers ses deux semaines d’audience, le procès Clément Méric a posé la question de l’appartenance des accusés au milieu skinhead d’extrême-droite : mode vestimentaire, style de musique, idéologie… En sa qualité d’historien spécialiste des mouvements et violences radicales, Nicolas Lebourg revient sur les spécificités du milieu « naziskin » français, sur son histoire, ses idées et son implantation. Il nous délivre ainsi les clés pour mieux comprendre ce milieu et ses pratiques.

Nicolas Lebourg est le fondateur du site Fragments sur les temps présents et auteur de La Violence des marges politiques des années 1980 à nos jours (Riveneuve, 2017).

3 COMMENTS

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here