« De Métropolis à la petite maison dans la prairie » Yoan Miot, sociologue, aux conférences du Temps des Lilas

0
359

Face aux villes en décroissance, les grandes métropoles mondialisées, hyperconnectées, attirent les richesses du monde de la finance au rythme des « start-ups » et des services numériques. Pour imaginer comment la transformation peut commencer dans les quartiers, villes et campagnes, Yoan Miot, sociologue, docteur en urbanisme, est l’invité du Temps des Lilas.

ECOUTEZ L’INTEGRALE DE CETTE CONFÉRENCE EN PODCAST ET EN PARTENARIAT AVEC LE TEMPS DES LILAS.

Reprendre en main l’aménagement des villes et des campagnes

Un tiers des zones urbaines françaises voit sa population diminuer depuis 20 ans. Les centres des villes de petite et moyenne taille se vident et se paupérisent. Les commerces de proximité y disparaissent. Les déserts médicaux se répandent. Les gares ferment, de même que les rares services publics.

Ces inégalités territoriales sont, en grande partie, les effets de 40 ans de politiques publiques d’aménagement du territoire. Des politiques qui ont favorisé la propriété pavillonnaire éparpillée au détriment des HLM, qui ont bétonné nos campagnes avec des autoroutes, fermé les gares de TER des petites villes pour implanter des lignes TGV entre les métropoles, fait pousser des grandes surfaces et centres commerciaux dans les périphéries, démantelé les villes ouvrières pour ouvrir des « zones d’activités » au milieu de nulle part. Des politiques dont le dogme est l’attractivité et la concurrence entre les territoires. Bref, des politiques qui, au lieu de réduire les inégalités, les ont activement creusées.

Et pourtant, les territoires peuvent être de puissants leviers pour s’attaquer aux inégalités socio-économiques et du déficit démocratique dans nos sociétés. C’est une réflexion sur des mesures concrètes permettant de reprendre en main l’aménagement de nos villes et nos campagnes que nous souhaitons élaborer, afin qu’ils deviennent des espaces de réappropriation du politique par les habitants.

Invité :

– Yoan Miot, sociologue et docteur en urbanisme.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here