Donner la parole sans restriction, porter un autre regard : se faire l’écho de la contestation politique. Souvent très engagés, les médias autonomes donnent de la voix… quitte à se retrouver dans la ligne de mire du pouvoir. Depuis janvier dernier, c’est Nantes Révoltée qui est menacé de dissolution. Il est accusé par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin d’avoir diffusé des « appels à la violence »  Mais concrètement comment travaillent ces médias et quels informations diffusent t-ils ? C’est le sujet  de votre Penser les Luttes hebdomadaire. Un podcast enregistrée en partenariat avec la radio nantaise Jet FM.


Nos invité·es :

  • Diego est membre de la rédaction du collectif Nantes Révoltée. Depuis 2012, ce média indépendant nantais propose une information indépendante, au service des mobilisations en cours
  • Emmanuel Poupard est journaliste au Courrier de l’Ouest (groupe SIPA/Ouest-France) et premier secrétaire général du Syndicat national des journalistes (SNJ)
  • Cégolène Frisque est Maîtresse de conférence en sociologie – Sciences de l’information et de la communication pour l’université de Nantes à l’IUT de la Roche-sur-Yon. Elle est chercheuse au laboratoire Arènes et associée au CENS (Centre nantais de sociologie)

Radio Parleur à besoin de vous ! Faites un don et soutenez des podcasts libres et indépendants pour continuer à penser ensemble les luttes sociales.


Un journalisme engagé, fabriqué par les citoyen·nes

En janvier dernier, le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin annonçait qu’il demandait la dissolution du média autonome Nantes Révoltée. Des mois après… toujours rien. On a aucune nouvelle de cette procédure qui semble au point mort.

Le ministre risquait-il de toucher à l’intouchable : la liberté d’expression ? Mais au fait, qu’est-ce qu’un média autonome ? Comment donc travaillent celles et ceux qui les animent ? Ils sont aujourd’hui des dizaines en France à proposer une information engagée, souvent bénévole et anonyme. Militant·es de terrain avant tout (ou pas), qui sont ces personnes qui font de l’info autrement, comment travaillent-elles et pourquoi s’engagent-elles dans cette aventure chronophage, qui dérange les politiques de tous bords et agace même certains journalistes ? Ce journalisme citoyen, la plupart du temps local, est est en plein essor. La preuve que l’information intéresse toujours, loin des médias mainstream, et que l’engagement n’est pas un gros mot, mais un désir de transmission et de visibilisation.

Animation : Elsa Gambin. Production : Elsa Gambin, Tristan Goldbronn et Martin Bodrero. Réalisation : Alexandra Jore (Jet FM). Visuel de Une : Nollaig Dipode.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here