Ce jeudi, c’est le retour de votre podcast « Pensez les Luttes » sur Radio Parleur. En France, les chasseurs sont plus d’un million. Leur ancrage se traduit jusqu’au plus haut sommet de l’état. Cette proximité fait écho aux libertés accordées à la pratique de la chasse dans nos forêts et à la lutte souvent inégale entre lobby des chasseurs et associations écologistes. Alors comment font les chasseurs pour peser si lourd en France ? Peut-on mieux comprendre les tensions sociales autour de cette pratique ? 

Nos invité.es :

Madline Rubin est directrice de l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages. Elle mène notamment une campagne d’achat et de sanctuarisation de terres, nommée Vercors Vie Sauvage. Les fédérations locales de chasseurs ont organisé une manifestation contre le projet le 21 août dernier.

Christophe Baticle est sociologue. Il travaille depuis de longues années sur la pratique de la chasse. Il est l’auteur d’une thèse sur le sujet, publiée en 2007, nommée Les pratiques de chasse comme affirmations politiques du principe d’autochtonie : dimensions territoriales des luttes cynégétiques.


Les chasseurs sont plus d’un million à pratiquer ce qu’ils considèrent comme un loisir. Plus de 97 % d’entre eux sont des hommes. En Europe, c’est en France qu’il sont le plus nombreux devant l’Espagne et l’Italie. Une présence forte de ce lobby des chasseurs qui se traduit par une influence jusqu’au plus haut sommet de l’état. C’est aussi dans l’hexagone que l’on compte le plus d’espèces dont la chasse est autorisée : 91 très exactement.

En août 2018, le lobbyiste Thierry Coste provoque le démission de Nicolas Hulot alors ministre de l’écologie. Plus récemment, c’est Willy Schraen président de la fédération nationale des chasseurs qui a vu son livre être préfacé par le ministre de la justice. Dans ce court texte, écrit avant son entrée en fonction, Eric Dupond-Moretti évoque les « ayatollahs de l’écologie ». 

Regain de tension entre lobby des chasseurs et écologistes

Une influence dénoncée par les associations écologistes. Au niveau local comme comme au niveau national, elles racontent un rapport de force souvent inégal face au lobby des chasseurs. Pourtant depuis quelques années, la chasse est remise en cause au sein de l’opinion publique.

Sur le même thème : « Nous faisons partie de la biodiversité » – Ceci n’est pas une parenthèse #7

Les publications de vidéos montrant des actes de cruauté envers des animaux, et la plus grande sensibilité des jeunes générations aux questions environnementales provoquent un regain de tensions autour de cette pratique. Ces luttes, opposant impératifs écologiques et pratiques présentées comme traditionnelles, on en parle avec nos invité·es dans ce premier épisode de votre nouvelle saison de Pensez Les Luttes !

Une émission produite et présentée par Martin Bodrero. Photo de Une : Jacqueline Macou, sous licence Pixabay.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here