L’Hebdo Parleur, c’est votre mise à jour sur l’actualité des luttes sociales. Votre podcast pour faire le tour des sujets forts de la semaine avec les reporters de Radio Parleur… directement dans vos oreilles !

Cette semaine dans l’Hebdo Parleur : « Ils sont nul part chez eux, on est partout chez nous »

Le samedi 11 janvier le Premier ministre a envoyé une lettre aux organisations syndicales avec de nouvelles propositions pour amender la réforme des retraites. Suite à cela, la CFDT et l’UNSA ont décidé de se retirer de la grève, fin de la récréation. Alors que les organisations syndicales manifestaient ensemble dans la rue depuis plusieurs semaines, l’UNSA, fer de lance de la mobilisation à la RATP n’appelle plus à faire grève, tout comme la CFDT.

Néanmoins la mobilisation ne semble pas s’éteindre. Toujours beaucoup de monde dans la rue, mais pas de réponse du gouvernement qui intéresserait les membres de l’inter-syndicale : la CFE-CGC, la CGT et FO. Que faire après plus de 6 semaines de mobilisation lorsque le dialogue social ne semble satisfaire aucune des parties engagées ?

De nouvelles actions de blocages vont-elles voir le jour ? De nouvelles manifestations battront-elles le pavé ? Inverser les parcours habituels ? Jets de robes noires, de blouses et de pantoufles ? Faire « chier » partout, tout le temps, en toutes circonstances ?

Les militants du mouvement contre la réforme des retraites ne savent plus comment se faire entendre, et nous les retrouvons dans des actions détonantes, telles que celle de vendredi dernier. Le président Emmanuel Macron se trouvait aux Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, lorsque des passant·es ont décidé d’aller à sa rencontre, devant la salle. Ils et elles ont été confronté à une présence significative de police, dernier rempart entre la quiétude du président et la rage de la rue. De quoi leur préparer des nuits blanches, des migraines… des nervous breakdown comme on dit de nos jours ?

L’Hebdo Parleur revient sur les actions inventées cette dernière semaine, et sur les syndicats qui se regardent toujours en chiens de faïence.

Photo de Une : Pierre-Olivier Chaput pour Radio Parleur.

Pour écouter les épisodes précédents de l’Hebdo Parleur, notre playlist :

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here