Face à la multiplication des polémiques sur le port du voile, rencontre avec Jean-Paul Scot historien de la laïcité. Avec lui, Radio Parleur vous propose de faire le point sur l’histoire de la laïcité en France, sur la loi de 1905 et d’analyser les flous entretenus autour de sa définition. Des zones grises qu’utilisent des partis politiques pour exclure une partie des habitant.e.s de notre pays.

L'historien Jean Paul Scot lors d'une conférence le 27 octobre 2018. Photographie : extrait vidéo Sylvain Foissac
L’historien Jean Paul Scot lors d’une conférence le 27 octobre 2018. Photographie : extrait vidéo Sylvain Foissac

Vendredi 11 octobre, pendant une sortie scolaire organisée au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée est prise à partie par un élu du Rassemblement National Julien Odoul. Le conseiller régional réclame l’exclusion de cette femme, sous les yeux de son enfants en pleur. Une opération de communication choc relayée par les réseaux sociaux de son parti. Sur le réseau Twitter les partisan.e.s de la formation d’extrême droite dénoncent une atteinte à la laïcité et à la loi de 1905, mais de quelle laïcité parlons-nous ?

A écouter : « Quartiers Populaires et Antiracisme politique », débat avec Omar Slaouti 


Deux jours plus tard, dimanche 13 octobre,  le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer relance la polémique. Il déclare « le voile n’est pas souhaitable dans notre société ». À leur tour les chaînes d’information en continu sautent sur le sujet. Ainsi Olivier Galzi présentateur sur la matinale de LCI compare le port du voile à l’uniforme nazi pendant l’occupation. Quelques jours plus tard, Yves Thréard directeur adjoint à la rédaction du Figaro, assure qu’il déteste la religion musulmane et qu’il lui est déjà arrivé de descendre d’un bus après avoir y constaté la présence d’une femme voilée.

"L'Etat chez lui l'église chez elle" formule de Victor Hugo
« L’État chez lui, l’Église chez elle » formule de Victor Hugo et le titre de l’ouvrage de Jean-Paul Scot aux éditions Points.

Jean Paul Scot est historien, auteur  de « L’État chez lui, l’Église chez elle : Comprendre la loi de 1905″. Pour Radio Parleur, il revient sur les origines de la loi de 1905. Il retrace jusqu’aux événements les plus récents, les différents glissements de sens quel le texte de loi a connu. Dérives qui permettent aujourd’hui à des partis qu’il juge « anti-laïcs » de se placer pourtant en défenseurs de cette notion.

Photographie de Une : pancarte brandie lors de la manifestation pour le mariage homosexuel en 2013. Licence : Creative Commons.

Un entretien réalisé par Scarlett Bain. 

 

 

 

 

  1. 8
  2. 0
  3. 3
La production de ce sujet a nécessité :
Heures de travail
de frais engagés
membres de la Team
Parleur sur le pont
L’info indépendante a un coût, soutenez-nous !

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here