Déclic : Sébastien, la transition écologique en mode ludique

0
634

Le déclic c’est quoi ? A quel moment il se déclenche ? Qu’est-ce qui nous fait basculer dans l’engagement ? Radio Parleur vous emmène à la rencontre de militant.es connu.es et inconnu.es qui nous racontent leur déclic, leurs moments d’inspirations, de doute et de découragement. Des parcours de vie qui, on l’espère, vous donneront envie de vous engager. Pour cette première série, on va décortiquer les écolos déclic. 

Pour ce second épisode, Radio Parleur rencontre Sébastien, ancien ingénieur informatique, qui utilise ses compétences de façon ludique pour guider celles et ceux qui veulent se lancer dans la transition écologique.

De la finance … A la renaissance ! A 26 ans, Sébastien a abandonné une carrière d’ingénieur informatique dans la finance pour s’engager dans de multiples projets de transition écologique. Son élément déclencheur : l’argent ! Après avoir essuyé un refus d’augmentation de la part de sa direction, il décide de prendre le large avec ce milieu, dans lequel il ne trouve plus de sens. Il part alors à la rencontre d’associations – plus de 80 –, se documente massivement sur internet, se passe en boucle le film Demain de Cyril Dion, dévore Pablo Servigne et tombe … dans la collapsologie, étude de l’effondrement de nos sociétés.

Sébastien nous raconte son déclic

Ce jeune homme discret apprend à surmonter ses phobies et multiplie les rencontres et les projets : l’association EnJeux Communs pour créer des jeux de plateaux sur l’écologie, le projet Renaissance qui accompagne les gens qui rêvent de quitter Paris pour une nouvelle vie. Il participe aussi au MuséoCamp du Carrefour numérique de la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette, pour créer des jeux de société, toujours en lien avec l’écologie.

Il s’est également attelé à convaincre ses parents de s’engager grâce à une compilation de 25 vidéos, allant du développement personnel au minimalisme. Un pari gagnant : sa mère s’est convertie au zéro déchet et son père a acheté une voiture électrique. « Ils ont cru que cela me ferait plaisir, il a fallu que je leur explique ce qu’il y avait derrière ce genre de véhicule », glisse Sébastien.

Pour motiver son entourage, il estime qu’il ne faut pas lui imposer de nouvelles idées, mais au contraire, l’inciter à se poser des questions. « Plein de gens ont de multiples connaissances, mais l’intelligence, c’est le fait de se poser les bonnes questions et d’aller à la rencontre des personnes pour trouver les réponses ».  

Retrouvez le premier épisode Déclic de notre série podcast sur Isabelle Attard.

Un podcast réalisé par Rosalie Salaun, Etienne Lecomte et Laury-Anne Cholez. Générique et arrangements sonores par Etienne Gratianette.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here