Lutter, ça s’apprend… et comme pour le vélo, il faut de l’entraînement ! Pour mettre en pratique les leçons apprises pendant le Camp Climat, 300 personnes ont participé à un exercice de simulation grandeur nature le dimanche 13 août à Maury. Ils-elles ont mis en place une résistance contre un géant du pétrole imaginaire.

 

Pendant douze jours, les participants au Camp Climat se sont formés aux méthodes d’action non-violentes. Des leçons qu’ils ont pu mettre en pratique lors d’un exercice grandeur nature dans le village de Maury (Pyrénées-Orientales). Dans le scénario, Maury est devenu « Mauranne », où se trouve le siège social du géant pétrolier « Morfal » (toute ressemblance avec la réalité n’est pas fortuite). L’entreprise y organise un congrès pour célébrer ses 70 ans et les militants ont pour consigne de tout faire pour perturber l’événement. Plus d’une quinzaine d’actions ont été entreprises : blocage de l’entrée du faux centre des congrès, infiltration pour perturber la conférence de presse. Des forces de « polisse » plus vraies que nature affrontaient des militants très créatifs, avec notamment des clowns activistes. Une mise scène où chacun a pu expérimenter les différents rôles et étapes d’une action non-violente, en vue de pouvoir le reproduire chez lui dès son retour. Car la rentrée s’annonce bien chargée pour les défenseurs du climat !

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here