Ce 18 mars 2022 commémore les 60 ans des accords d’Évian marquant la fin de la guerre d’Algérie. À l’occasion de cette date importante dans la mémoire du conflit, Radio Parleur publie un documentaire exclusif, sur le podcast l’Actu des Luttes. Voici Nos guerres d’Algérie, un regard exceptionnel sur la « sale guerre » avec celles et ceux qui ont vécu ce que l’État français désignait comme des évènements il y a encore vingt ans.


Plus d’un demi-siècle après, chacun·e se souvient de sa guerre d’Algérie, chacun·e a son expérience et ses blessures. Alors, quelles mémoires subsistent ? Vous allez l’entendre dans ce documentaire signé par notre journaliste Morgane Moal, les traumatismes affleurent toujours chez celles et ceux qui ont vécu la guerre d’Algérie.

On a d’ailleurs décidé d’intituler ce podcast Nos guerres d’Algérie, tant leurs mémoires diffèrent pour chacun·e des protagonistes … Mais aussi parce que cette histoire reste la nôtre et celle de toute la société française. Ils et elles étaient ou sont encore harki, Pied-noir, militant·e du FLN ou soldat français conscrits. Écoutez leurs mots, comme autant de regards qui questionnent notre héritage.

Les personnages de Nos guerres d’Algérie sont

  • Abd el Kader, enfant de harki, membre de l’association Justice pour les Harkis,
  • Serge, ancien conscrit, membre de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie,
  • Fatna, ex-militante du Front de libération nationale (FLN) et sa fille, Mornia, qui traduit sa mère parlant arabe
  • Jacki, Pied-noir, membre de l’Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs amis

Sur le même thème :Ecoutez notre podcast Penser les Luttes dédié à la mémoire du 17 octobre 1961


 

Ce travail documentaire a été initié dans le cadre du CREADOC, master d’écriture et de réalisation documentaire d’Angoulême.

Un épisode de l’Actu des Luttes coordonné et présenté par Martin Bodrero. Un documentaire réalisé par Morgane Moal. Mixage : Etienne Gratianette. Identité sonore Actu des Luttes : Etienne Gratianette (musique/création) et Elin Casse, Antoine Atthalin, Romane Salahun (voix)

2 COMMENTS

  1. Super docu !
    Par contre, le commentaire de fin qui dit « 17 octobre 1961, c’était le jour du massacre du métro Charonne », aïe aïe aïe… C’est justement ce genre de confusion et d’invisibilasation des luttes qu’il faut combattre !

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here