Il aura fallu une crise sanitaire provoquée par un virus invisible pour rendre visible celles et ceux qui travaillent dans l’ombre et la précarité. Depuis le début du confinement, des femmes et des hommes se mettent en danger pour faire tourner l’économie et parfois pour notre confort, aussi. Pendant que la majorité se confine, d’autres, des travailleurs et des travailleuses, s’exposent.

INVISIBLES est un série documentaire, photo et sonore, qui donne la parole à celles et ceux dont on parle beaucoup, mais qu’on entend peu. Les métiers de première nécessité qui continuent de sortir pour travailler et n’ont souvent pas d’autre choix que de s’exposer au virus pour continuer à vivre.

Loin des clichés, on y découvre la diversité des expériences de ces travailleurs et de ces travailleuses, de leurs questionnements et des épreuves qu’ils et elles traversent. Ce sont leur voix et leurs photos qui nous transportent dans leur quotidien non confiné. Une invitation à se questionner plus largement sur ce que cette pandémie et le confinement révèlent de nos valeurs et de notre système de société.

Dans le premier épisode, Clément (livreur chez Deliveroo à Bordeaux), Patrick, (livreur à son compte à Paris) et Jérôme (fondateur du CLAP – Collectif des Livreurs Autonomes de Paris) nous racontent le métier de livreur (à 97% masculin) en temps de confinement. Et comment ils préparent l’après.

[INVISIBLES #1] – Livreur from Caroline Delboy on Vimeo.

Réalisation et montage : Caroline Delboy. Rédaction en chef : Paloma Moritz. Photos générique : Benjamin Girette. Photos reportage : Clément Brd, Patrick Garrigues, Jérôme Pimot, Caroline Delboy. Réalisation et mix son générique : Rafaël Carosi.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here