Manif sauvage, les policiers s’offrent la traversée de Paris

0
77
Photographie : Marc Estiot

Hier, près de 500 policiers ont manifesté illégalement pour la deuxième soirée d’affilée dans les rues de Paris. Au programme : ras le bol général et appel à plus de moyens pour « chasser les racailles des banlieues ». RADIO Parleur y était. Reportage et photos au coeur de cette manif’ sauvage … de la Police.

Qu’ils soient en civil avec des brassards ou en uniforme, les policiers sont habituellement tenus au devoir de réserve. Hier soir pourtant ils se sont rassemblés à l’Hôpital Saint-Louis et enfin près de Matignon et de la place Beauvau, siège du Premier ministre et du ministère de l’Intérieur.

Bloqués par des barrages de gendarmes, les agents de police ont arpentés les rues de Paris, de la Place de la République, où des militants anti-fascistes ont tenté de les déloger, à l’Avenue des Champs-Élysées, aux cris de « Sauvageons en prison » ainsi que « Falcone démission » à l’adresse du directeur générale de la Police nationale, Jean-Marc Falcone. D’autres slogans comme « Les gendarmes avec nous » ou encore « Citoyens avec nous » ont retenti. La Marseillaise à aussi été entonnée dans le cortège.

Cette manifestation sauvage à bloqué la circulation à plusieurs endroits. En signe de solidarité en fin de soirée, des syndicalistes de Sud-taxi demandaient à leurs collègues de ramener bénévolement les policiers présents sur la place de la République. 

Plusieurs rassemblements se sont aussi tenus à Toulouse et à Nancy. 

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve à annoncé une « grande concertation » sur les difficultés des policiers.

Les policiers promettent déjà d’autres actions. En particulier le 26 Octobre avec un appel à une manifestation silencieuse à Paris et dans plusieurs villes de France.

Pour Radio Parleur, les photos de cette manifestation sont réalisées par Marc Estiot :

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here