Cela fait deux mois maintenant que le climat social est chaud dans l’hexagone. Les mobilisations s’enchainent, Les manifestations passent mais le gouvernement reste de glace. Alors qu’en est-il du rapport de force ? A t-on le temps de construire l’opposition face à l’offensive libérale des réformes Macron ?  Pour cette Mensuelle, on s’est donc dit que c’était l’heure de faire le point.

Nos invités :

Youli Yamamoto, membre d’ATTAC et de l’organisation de la manifestation « Marée Populaire » du samedi 26 mai 2018.

 

 

 

 

Karel Yon, sociologue chargé de recherche au CNRS spécialiste des politiques du travail. Il publie,ce 23 mai, Sociologie politique du syndicalisme écrit avec Baptiste Giraud et Sophie Béroud.


AU PROGRAMME :

Samedi prochain France Insoumise et CGT défileront ensemble sous un même mot d’ordre pour la première fois depuis le début du mouvement, une convergence « historique » aux yeux des militants mais ce rassemblement n’arrive t’il pas trop tard ? On discutera aussi du cortège citoyen prévu le 26 mai, un morceau de la manifestation qui sera sans étiquette, ni appartenance à un syndicat ou à un parti. Belle initiative mais n’est ce pas la « légalisation » du cortège de tête et une tentative de domestication de la violence… On a plein de question et on en parle avec nos invités.

Nous sommes aussi comme souvent la ZAD où les affrontements continus. Un homme à vu sa main arraché ce mardi 22 mai, on en parle et on voit aussi pourquoi le bocage reste toujours une zone à défendre malgré la fin du projet d’aéroport.

En fin d’émission on retrouve notre reporter Youri qui a suivi les salariés de Mc Donald en grève pour une augmentation des salaires et contre le jeu préféré de l’empereur du burger : l’évasion fiscale…

Et bien sur la Météo des Luttes de Joël Collabo pour se dire au revoir.

Un beau programme dense reflet d’un mois de Mai chargé. Bonne écoute sur Radio Parleur.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here