Le 19 avril 2018 avait lieu la manifestation « unitaire » et « inter professionnelle » contre Macron. Appelée par la CGT et rejoint par Solidaire, un cortège d’environ 20 000 personnes a défilé à Paris sous un soleil radieux. Cheminots, étudiants et salariés réunis, le cortège a également réuni des infirmiers et des zadistes, donnant à la manifestation une allure de 1er mai avant l’heure. Rassemblés sous le mot d’ordre « convergence des luttes », la détermination des manifestants tout au long du défilé laisse présager un printemps plus que brûlant à l’égard du gouvernement.

En route vers un printemps brûlant ?

Ni engrais, ni lacrymos !

 Le tableau des compteurs.

ZAD partout !

 Étudiant.e.s et salarié.e.s : Grève générale !

La brigade des Postiers. 

Front social contre Front National.

 Face à face tendu.

Paris brûle-t-il ?

Comme un parfum de révolution.

Répétition finale avant le 1er mai.

Reportage de Youri Krassoulia et Clara Menais

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here