Rencontre avec l’auteur de bande dessinée Sébastien Goethals à l’occasion de la sortie de son dernier roman graphique « Le temps des sauvages » chez Futuropolis, d’après le roman « Manuel de Survie à l’usage des incapables », de l’auteur belge Thomas Gunzig.

 

Manuel de survie à l’usage des incapables, quatrième roman de l’auteur Belge Thomas Gunzig dénonce la société contemporaine qui consomme à outrance et sans garde-fou. Rentabilité à tous prix et compétition insatiable pour le profit en tout. Dépenses matérielles et débauche humaine. Le monde connaît un engrenage maladif. C’est la décadence. Gunzig, en marge des clichés sur le sujet parvient à le raconter avec autant d’humour que de cynisme. Ses personnages sont monstrueux et viennent nourrir une fable atroce mais drôle qui se joue tout autant des codes du thriller que du roman noir, suivant un rythme saccadé comme pour dire les convulsions du monde en bascule. L’adaptation personnelle qu’en propose Sébastien Goethals révèle les ambiances dantesque et kaléidoscopique du roman, sa poésie et sa violence. Le Temps des sauvages croque un monde féroce où le vivant est privatisé et où les mutations génériques sont courantes. L’homme deviendra-t-il réellement un loup pour l’homme ? Sébastien Goethals mord la fureur et la cruauté de la vie consumériste brutale.

« Au début, il n’y avait rien […].

Rien d’autre que le rien,
mais bon, le rien,
c’était déjà pas mal.

Le rien,
ça laisse quand même
des perspectives. »

 

 

 

 

 

 

 

Pour une lecture du roman graphique de Sébastien Goethals, rendez-vous dans toutes les bonnes librairies de bandes dessinées, ou sur le site web de Futuropolis ici.

Interview et mixage : Octave Broutard.
Avec les voix de : Marc Estiot, Tristan Goldbronn et Mélanie Eclat.
© photo : Futuropolis.
Musique : Les Loups sont entrés dans Paris de Serge Reggiani (live).

Merci à Sébastien Goethals pour sa disponibilité !

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here